homme sur velo elliptique

Avec l’urbanisation très poussée, les espaces improvisés dédiés à des exercices physiques se font de plus en plus rares. Et c’est sans compter parfois notre éloignement des gymnases, salles fitness ou autres espaces dédiés. Fort de cette situation, nombre de ménages adoptent tout simplement les vélos elliptiques, très pratiques, accessibles et très bénéfiques pour l’organisme avec des résultats sanitaires plus que thérapeutiques.

Qu’est-ce qu’un vélo elliptique ?

Le vélo elliptique est un appareil de cardio-training, utilisé pour tonifier différents muscles des parties postérieures et antérieures de l’anatomie humaine. Il favorise la perte de poids. Il est orienté débout sur deux larges « pédales », les mains sur les poignées à hauteur d’épaule. L’exercice consiste en une simulation de marche sur place. Les pédales suivent la trajectoire d’une ellipse tandis que les poignées sont déployées tel un rameur.

L’appareil est constitué d’une roue d’inertie associée à deux pédales, elles-mêmes solidaires de deux poignées verticales. L’utilisateur actionne les pédales, dans un mouvement elliptique, et sur les poignées qu’il tire d’un bras et pousse de l’autre. L’appareil dispose d’un mécanisme de freinage réglable permettant l’ajustement à volonté. La plupart des modèles sont dotés d’un ordinateur de bord affichant entre-autres les calories dépensées, la distance parcourue, la puissance développée. Certains vélos elliptiques de technologie avancée offrent la possibilité de pré-programmation des exercices.

Le vélo elliptique, quels intérêts pour la santé ?

Même si le prix proposé pour l’acquisition de certains vélos elliptiques est de nature à susciter la réticence, certaines offres d’acquisition avec des options de payements très attrayantes sont aussi proposées par des plates-formes. Au regard des résultats obtenus, le jeu en vaut la chandelle. Point n’est besoin de souscrire à des programmes fitness très onéreux ou se payer un maître gym. La solution est désormais toute trouvée, le recours au vélo elliptique.

A lire aussi:  La nécessité de l’assurance maladie

Les prouesses du vélo elliptique sur la santé humaine ne sont plus à démontrer. Il permet entre-autres de réguler l’activité cardiaque, de mouvoir les articulations, de soumettre les muscles à des exercices quotidiens. Il permet en outre de tonifier les jambes, fessiers et dos, le tout en douceur. Le plus intéressant des résultats qu’il permet d’obtenir est la perte de poids et l’élimination du stress grâce à l’association d’un fond sonore qui favorise la détente et l’équilibre psychique. On peut utiliser le vélo elliptique pour travailler son cardio.

Les exercices quotidiens permettent en effet l’élimination du mauvais cholestérol. Une demi-heure d’exercice d’intensité modérée pratiquée cinq fois par semaine contribue à l’élimination de 300 à 500 grammes de graisse par mois. Une séance d’une heure permet de brûler entre 500 et 800 kilocalories et le résultat obtenu est fonction de l’intensité de l’effort fourni.  Les différents muscles sollicités par l’exercice du vélo elliptique sont :

  • Les fessiers ;
  • Les cuisses ;
  • Les bras ;
  • Les fessiers ;
  • Les pectoraux ;
  • Les biceps ;
  • Les triceps
  • Les abdominaux ;
  • Les mollets ;
  • Les épaules.

Il convient en somme de retenir que le vélo elliptique travaille l’ensemble des muscles inférieurs du corps (cuisses, mollets, fessiers) comme des muscles postérieurs (bras, épaules, pectoraux, abdominaux, dos). Il booste la tonification des fessiers, élimination des graisses et entretient l’endurance. Il modélise la silhouette et entretient le système cardiovasculaire et respiratoire. Tout ceci développe la bonne circulation sanguine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *