anemie femme

Vous vous sentez très fatigué ces derniers temps ? Vous avez un teint pâle, des maux de tête à répétition, les mains et pieds froids, en plus de cela, vous vous évanouissez assez fréquemment ? Il se pourrait que vous souffriez d’un manque de fer !

En effet, votre état de santé dépend beaucoup de la manière dont vous vous alimentez. Si vous n’approvisionnez pas votre corps en aliments contenant le fer, vous risquez d’être anémié, ce qui peut entrainer plusieurs complications et même la mort. Alors, pour vous garder d’une telle maladie, il est important pour vous de connaitre ce qu’il faut consommer. Ainsi, vous pourrez rester en bonne santé.

Pourquoi consommer des aliments riches en fer ?

Le fer est un oligo-élément qui joue un rôle important dans l’organisme. En effet, présent dans l’hémoglobine, c’est lui qui transporte l’oxygène vers toutes les cellules du corps. Il aide aussi les muscles à réserver de l’oxygène et est la source première de l’énergie corporelle. C’est pourquoi ; lorsque vous êtes en manque, vous éprouvez de la fatigue.

Le fer assure également le maintien de la fonction endocrinienne et cérébrale. Il est très essentiel au développement des cellules, des cheveux, de la peau et même des ongles. En fait, cet oligo-élément est vital pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Cependant, le corps humain ne peut pas synthétiser le fer. Il faut le puiser dans les aliments. Heureusement, la nature est bien faite. Il existe plusieurs aliments contenant le fer à votre portée. Il suffit simplement de savoir quoi manger, pour être à l’abri d’une anémie ferriprive (insuffisance d’hémoglobine dans le sang).

Le régime anti-anémie

C’est un régime constitué d’aliment riche en fer. Il s’agit d’éléments nutritifs qu’il faut consommer pour éviter cette insuffisance.

A lire aussi:  Les bienfaits de la spiruline pendant la grossesse

Le régime est axé principalement sur la consommation des aliments renfermant les deux types de fer : héminique et non-héminique.

Les aliments riches en fer héminique

Le fer héminique est la catégorie la plus assimilable par l’organisme. Il se retrouve principalement dans les aliments d’origine animale tels que :

  • La volaille
  • La viande
  • Le poisson

NB : La particularité de ces produits est qu’ils renferment les deux types de fer. Alors pour éviter l’anémie, il vous faut consommer ces aliments en quantité suffisante.

Les aliments riches en fer non-héminique

Il s’agit des nutriments qui ne contiennent que le fer non-héminique. Ils sont constitués d’aliments d’origine végétale :

  • Les grains entiers
  • Les légumes verts
  • Les graines simples
  • Les œufs
  • Le lait
  • La mélasse
  • Les légumineuses
  • Les fruits à écales
  • Les fruits simples
  • Les fruits de mer.

Vous pouvez aussi consommer les céréales enrichies, le lait, le chocolat noir, les flocons d’avoine, le brocoli, le pain le quinoa et le tofu pour approvisionner votre corps en fer.

Recommandations

Il est vivement conseillé de mélanger les deux types d’aliments (végétaux et animaux) pour bénéficier de l’apport des deux types de fer. Ceci vous permettra d’avoir une alimentation équilibrée et d’éviter l’anémie. Pour cela, faites en sorte que vos recettes de cuisine contiennent des éléments variés (viande, poisson, lait, légumes, etc).

En définitive, il est important de réguler votre alimentation en lui apportant un peu plus de fer. Grâce à cela, vous serez en mesure d’éviter l’anémie et bien d’autre carences. Pensez toujours à bien vous nourrir car votre santé en dépend.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *