Envie de vous offrir un poele à granulés orleans pour réchauffer votre foyer cet hiver ? En plus de son coût relativement faible, il représente également une capacité de chauffage élevée lorsqu’il est judicieusement placé au sein d’une habitation. Ne cherchez pas loin, Godin vous propose toutes les possibilités pour chauffer votre foyer. Difficile en effet de se retrouver parmi les multitudes modèles de systèmes de chauffage qui existent sur le marché. Pour vous accompagner, bénéficier des précieux conseils gratuits de nos experts. Sinon vous vous êtes déjà demandé comment fonctionne réellement un poêle à granulés ? Les détails.

Comment fonctionne vraiment une poele à granulés orleans ?

Poêle à granulés avec électricité.

Il y a des poêles à granulés qui ne servent effectivement à rien sans l’électricité. Alimenté par l’électricité, il lui suffit d’être branché à une prise murale pour pouvoir fonctionner. Ce type de poêle n’émet aucune fumée et est alors dispensé de conduit d’évacuation.

Poêle à granulés sans électricité.

Il existe, toutefois, des appareils de chauffage fonctionnant sans électricité. Dans ce cas de figure, le poêle à granulés offre un mode de fonctionnement similaire à celui de son homologue en bois. Son atout : il est capable de s’auto-alimenter tout seul grâce à son réservoir de grande capacité. Vous n’êtes pas ainsi obligé de le recharger quotidiennement. Les pellets ou granulés à bois sont en effet stockés au sein d’une trémie. C’est de là qu’ils sont par la suite, acheminés dans le brasero via un système de gravité. De quoi permettre de maintenir le feu continuellement, jusqu’à épuisement total des combustibles. L’allumage et l’extinction du poele à granulés orleans se font donc ainsi manuellement.

Principe de fonctionnement d’un poele à granulés orleans.

La trémie de votre poêle à granulés se charge en combustibles soit par la partie inférieure ou supérieure de l’appareil de chauffage.

A lire aussi:  À quoi servent les fonds de travaux de copropriété ?

Vis sans fin.

Il dispose aussi d’un dispositif motorisé appelé « vis sans fin », chargé d’acheminer les granulés vers le pot de combustion juste après leur sortie du réservoir de stockage. La température du poêle sera alors fonction de la vitesse du « vis sans fin ».

Pot de combustion.

Le pot de combustion joue le rôle de carburateur du poêle à granulés. Il s’allume depuis son logement dans la chambre de combustion. Une pression énorme pousse les granulés à bois à l’intérieur du pot de combustion et créée une flamme encore plus chaude à cause de la basse pression et de la haute densité. En mélangeant l’air et le combustible, le pot de combustion permet ainsi d’activer le processus de combustion. Une fois brûlés, les granulés vont être déposés dans le cendrier sous forme cette fois de cendres.

Mécanisme de diffusion de la chaleur d’un poele à granulés orleans.

Une fois votre poêle mis en route, les pellets sont enflammés par une bougie d’allumage. C’est la chute régulière des granulés qui entretient naturellement la combustion. Un extracteur permet de récupérer la chaleur des fumées avant qu’elles ne soient évacuées. Cette chaleur est ensuite diffusée dans la pièce par un ventilateur tangentiel.

Ces dernières années, le poêle à granulés s’impose de plus en plus dans les foyers en tant que chauffage principal. Il représente un système de chauffage à la fois économique et soucieux de l’environnement. Assurez-vous avant l’achat de votre futur poele à granulés orleans qu’il soit adapté à vos besoins ainsi qu’à la configuration de votre habitation. N’hésitez pas à faire appel à nos conseillers pour toutes éventuelles questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *